search

Accueil > Projets > Les projets CDI > Education au cinéma > Prix Jean Renoir des Lycéens 2017 2018 > Participation du Lycée de Toucy au Prix Jean Renoir des Lycéens en (...)

Année 2017-2018. Classe de 1ère L

Participation du Lycée de Toucy au Prix Jean Renoir des Lycéens en 2018

vendredi 20 octobre 2017, par Gwenaëlle Allaire - Clemendot

Pour la deuxième année, le Lycée Pierre Larousse de Toucy participe au Prix Jean Renoir des Lycéens avec la classe de Première L en partenariat avec le cinéma de Toucy Cinelux.. Il avait participé à ce prix pour la première fois, l’an dernier, en 2017-2018.

- 3 professeurs sont impliqués dans ce projet cette année : une professeur de Français Mme Candir, une professeur d’Histoire-géographie Mme Barré et la documentaliste Mme Clémendot aussi coordonnatrice du prix au niveau de l’ établissement.

1°) Présentation du Prix

Le Prix Jean Renoir des lycéens permet aux lycéens d’une cinquantaine de classes de visionner en salle huit films français et européens pendant l’année scolaire puis de participer au jury qui prime le film de l’année.

- Depuis 2013, un Prix de la critique récompense également les meilleures critiques d’élèves publiées sur le site du Prix.

- Organisé par le Ministère de l’Education nationale, en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), la Fédération nationale des cinémas français et avec le soutien des CEMÉA, de la Fondation Auchan pour la jeunesse, du groupe Orange, de Réseau Canopé, de Positif, des Cahiers du Cinéma et du journal Phosphore, ce prix vise à :
— éveiller et entretenir l’intérêt des lycéens pour la création cinématographique contemporaine  ;
— encourager la formulation d’un jugement raisonné sur les oeuvres, l’échange et la confrontation avec d’autres points de vue ;
— susciter la réflexion sur ce qui constitue la formation du goût et de l’esprit critique.

Comme le précise le Bulletin officiel du Ministère de l’éducation nationale, "le prix Jean Renoir des lycéens met l’accent sur l’engagement des lycéens en tant qu’acteurs et membres de jury dans le processus de choix du film. L’opération ne se limite pas à l’attribution d’un prix mais cherche à éveiller et à entretenir chez les lycéens un intérêt pour la création cinématographique contemporaine, pour la projection des films en salle, et à stimuler leur capacité à émettre un jugement critique sur une oeuvre ainsi qu’à confronter leur point de vue avec celui de leurs pairs".

2°) Edition 2018

- Les élèves de 1ère L du Lycée Pierre Larousse de Toucy sont membres du jury durant cette année scolaire. A l’issue du Prix, ils vont élire leur film préféré.

- 7 films font partie de la sélection 2017-2018 dont :
— Petit paysan d’Hubert Charuel.
— The Square de Ruben Ostlûnd.
— Carré 35 d’Eric Caravaca.
— Au revoir là-haut d’Albert Dupontel.
— Coeurs purs de Roberto de Paolis.
— La Douleur d’Emmanuel Finkiel.
— Centaure d’Aktan Arym Kubat.

- Toute l’actualité est disponible sur le site Eduscol ou la page Facebook.

3°) Bilan, Témoignages sur le Prix

- Plusieurs lycéens témoignent de leur expérience du prix Jean Renoir des Lycéens dont les élèves du Lycée Camille Claudel de Digoin (Académie de Dijon), Colas, élève de 1re ES/L du lycée François 1er du Havre, les élèves du Lycée E. Montel de Colomiers de Toulouse ou les élèves du Lycée Bellevue d’Albi .

- Au niveau de notre lycée Pierre Larousse, l’expérience a également été très riche : elle a changé la vie de la classe cette année et a eu un effet fédérateur et moteur. Le prix a constitué un « fil rouge » sur l’année et a permis de croiser les disciplines entre elles et d’intégrer la sélection du Prix Jean Renoir des Lycéens dans la programmation notamment du Bac de Français.
— Le prix a suscité l’intérêt des élèves pour la création cinématographique et a développé des compétences très diverses chez les lycéens : curiosité, ouverture d’esprit, capacité à s’exprimer et à formuler un jugement argumenté, créativité, travail en groupe...
— Les élèves ont apprécié ce prix et la sélection de cette année, sa variété : ils ont aimé visonner des films inédits qu’ils n’ont pas l’habitude de voir en salle (films d’auteurs, documentaires, films étrangers...). Leurs films préférés ont été : Petit Paysan, Au revoir là-haut, Carré 35, La Douleur.
— Durant toute l’année, ils ont pu s’adonner à toutes sortes de productions sur chacun des films programmés : analyse des films et discussions (débats…) ; divers travaux de recherches et d’écriture (recherches historiques, lettres, journaux, monologues, poésies, articles critiques…) ; Arts plastiques (création d’affiches, de portraits, dessins…).
— Plusieurs élèves se sont pleinement investis dans un projet cinématographique : création et réalisation d’un court-métrage critique sur le film "The Square" The Square Jury Festival de Cannes 2017 avec leur professeurs Mmes Candir, Clémendot (recherches sur The Square et le festival de cannes 2017, écriture du synopsis du film et des dialogues, travail sur le jeu des acteurs) et l’appui technique d’un professeur de Cinéma Audiovisuel M. Mura Thierry (réalisation technique, tournage du film, accompagnement des élèves dans le découpage technique du film, gestion de l’équipe de tournage et du matériel, montage du film avec 2 élèves...).
— Après la projection du film Petit Paysan, les 1ères L ont aussi eu l’occasion de rencontrer en octobre 2017 M. Laffrat Jean-Louis, agriculteur en retraite dont le troupeau avait été abattu suite à l’épidémie de la vache folle qui a pu témoigner de sa propre expérience et de sa rencontre avec le réalisateur Hubert Charuel.
— Au cours de ce Prix, les 1ères L ont pu rencontrer des professionnels du cinéma :
en participant dans notre établissement à la Journée Rencontres Atelier cinéma du 6 avril 2018 ; 2 de nos élèves - Roxanne Verse et Hugo Viovi - ont eu la chance de se rendre à la Cérémonie du Prix Jean Renoir des Lycéens à Paris en mai 2018, d’échanger avec d’autres lycéens de France et de croiser des réalisateurs tels que Philippe Lioret, Hubert Charuel, Emmanuel Finkiel, Roberto de Paolis...
— Enfin, ce Prix correspond aux projets d’orientation de plusieurs de nos élèves qui comptent travailler dans le domaine du Cinéma.

- Le bilan est donc très positif ; ce type d’expériences est à renouveler.

Article écrit par G. Clémendot en 2017 et réactualisé en juin 2018.