search

Accueil > Lycéens > ECJS / EMC > L’ECJS en classe de Terminale : données du B.O. de 2001

M’informer sur l’ECJS

L’ECJS en classe de Terminale : données du B.O. de 2001

vendredi 15 juillet 2011, par Gwenaëlle Allaire - Clemendot

1) Présentation de l’ECJS

La création de l’Enseignement civique juridique et sociale s’inscrit dans les dispositifs de rénovation du lycée.
Son objectif est de : éduquer à la citoyenneté" les élèves de lycée, leur permettre de s’exprimer et de débattre sur des questions de société.

2) Le programme d’ECJS en Terminale

- Comme le rappelle le B.O. Hors-série n° 3 du 30 août 2001, "l’architecture d’ensemble du programme, sur les trois années du lycée, consiste à redécouvrir par l’analyse la notion de citoyenneté, à en étudier les principes, modalités et pratiques, et à la confronter aux réalités du monde contemporain".

- En classe de Seconde, les élèves se sont approprié les notions de citoyenneté et de vie sociale. En classe de Première, ils ont réfléchi à l’exercice de la citoyenneté politique, aux conditions de la participation politique et aux fondements de l’État de droit. En classe de terminale, il s’agit de confronter la citoyenneté aux transformations du monde contemporain : montrer que les exigences de droit, de justice, de liberté et d’égalité qui caractérisent l’État et les sociétés démocratiques sont confrontées à de nouveaux défis qui mettent à l’épreuve la citoyenneté. Ces évolutions amènent un débat démocratique. Elles obligent les hommes à toujours repenser leurs droits et leurs libertés, à interroger les normes et les valeurs, à les confronter à des conceptions différentes de l’éthique, à imaginer de nouvelles réponses juridiques, à repenser les questions de la souveraineté, de la liberté, de la responsabilité, de la justice et du droit...

- Quatre thèmes sont ainsi proposés aux élèves de terminale :
— la citoyenneté et les évolutions des sciences et des techniques
— la citoyenneté et les exigences renouvelées de justice et d’égalité
— la citoyenneté et la construction de l’Union européenne
— la citoyenneté et les formes de la mondialisation.
Durant l’année, une ou plusieurs questions, entrant dans l’un ou plusieurs de ces quatre thèmes, seront traités.

- Huit notions constituent ce programme :
— liberté
— égalité
— souveraineté
— justice
— intérêt général
—  sécurité
—  responsabilité
— éthique.