search

Accueil > Ressources > Enseignants > Portail disciplinaire > Sciences humaines > Philosophie > Projet : Enseignement de la philosophie avant la classe de Terminale (...)

Rentrée 2011

Projet : Enseignement de la philosophie avant la classe de Terminale ?

vendredi 4 mars 2011, par Gwenaëlle Allaire - Clemendot

1) Un projet en expérimentation

En lien avec la réforme du Lycée, le Ministère de l’Éducation nationale annonce le projet d’enseignement de la philosophie avant la classe de terminale.

- Les objectifs sont de : "accompagner la progression vers la maturité intellectuelle, donner plus de sens au parcours scolaire par des pratiques interdisciplinaires, familiariser les lycéens avec la pratique de la philosophie".

- Il s’agit encore d’une expérimentation et ce projet comprend plusieurs contraintes : cahier des charges et délai à respecter...
— Dépôt des dossiers auprès de l’Inspection avant fin mars 2011.
— Un enseignement au service des autres matières : "prioritairement sous forme d’interventions ciblées dans les cours d’autres disciplines", d’une durée maximale dans l’année de 36 heures.
— Choix des thèmes "cadré" : en lien avec les pistes de travail données et les autres matières...

2) Extraits des textes officiels sur Le Café Pédagogique

- "A partir de la rentrée 2011, des interventions de professeurs de philosophie en classe de seconde et dans les trois séries de première générale du lycée pourront être développées et organisées dans le cadre des projets d’établissement et dans le respect des marges d’autonomie offertes par la réforme du lycée"...

- "Ces interventions aborderont des problématiques variées en relation avec les programmes de l’ensemble des disciplines enseignées. Il est important que les interventions des professeurs de philosophie en classes de seconde et de première, en coordination avec les autres professeurs, puissent concerner tous les enseignements, scientifiques, littéraires et artistiques..."

- "Ces interventions auront pour objectif de préparer l’élève « à développer l’aptitude à l’analyse, le goût des notions exactes et le sens de la responsabilité intellectuelle ». En lien avec les différentes disciplines, elles contribueront également à donner à l’élève la perception de l’unité des savoirs et le sens de la rigueur intellectuelle."


Voir en ligne : « Philosophie au lycée avant la classe terminale » - Ministère de l’Education nationale

Services en ligne