search

Accueil > Projets > Les projets CDI > Archives > Actions autour de la lecture > Prix des Incorruptibles 2009 > Quelques critiques des romans de la sélection. > LE COMPLEXE DE L’ORNITHORYNQUE

Prix des Incorruptibles 2009 - 2ndes 5

LE COMPLEXE DE L’ORNITHORYNQUE

mercredi 6 mai 2009

- Un petit livre de jeunes personnages très attachants qui livrent tour à tour leur point de vue, leurs réflexions, leurs questions d’ados … Comme un journal à voix multiples, voix qui vont se croiser, se découvrir … Une lecture assez facile mais les quatre personnages principaux ne ressemblent pas aux jeunes d’aujourd’hui malgré ce que l’auteur souhaite évoquer, c’est-à-dire les complexes des jeunes adolescents. Il est très difficile de comprendre le personnage de Rose et son envie folle d’avoir un enfant « Je murmurais chaque jour à l’enfant que je suis la seule à deviner ». Nous pouvons penser que ce personnage à la fois touchant, semble également vivre par son imagination, ce qui peut la rendre folle ou effrayante dans l’esprit des lecteurs. Ceux-ci peuvent très bien ne pas comprendre pourquoi elle s’imagine être enceinte alors qu’Aurélien lui a simplement montré son affection …

Quant aux autres personnages, ils demeurent assez déprimants, ils pensent sans cesse à la mort.
« Carla : Ah c’est la mort qui m’attend sur le chemin de Cordoue, j’ai trouvé ça fascinant », « Aurélien : Je préfèrerais sauter dans l’eau du lac et me noyer plutôt que d’affronter le regard des autres », « Rose : Parfois, je voudrais … mourir ».

De plus, la relation entre Carla, Aurélien et Rose est assez compliquée à imaginer. En effet, ils paraissaient très distants entre eux : « Rose : On ne s’est pas dit bonjour, on a continué de cheminer côte à côte, de façon un peu mécanique », « Aurélien : Carla aimerait bien, je crois, que l’on soit plus intimes, mais je ne décide pas. Je n’ai pas envie de pas envie de partager mes rêves avec personne ».

- En revanche, ce livre peut être intéressant car il est tout de même important de comprendre l’adolescence de certains jeunes qui vivent avec leurs complexes et préfèrent les garder en silence plutôt que d’en parler et s’ouvrir à leurs amis, voire à leurs proches.

- Pour finir, ce livre peut être très apprécié par de nombreux adolescents. Il est vrai que malgré un sentiment d’insatisfaction finale compte tenu que l’auteur ne rentre pas au cœur des choses, les thèmes abordés dans ce livre caractérisent l’adolescence : l’amour, les relations entre amis, les cours, les penchants sexuels ou encore les relations avec les parents et il semble que ce soient ces thèmes qui soient les plus recherchés par les adolescents d’aujourd’hui !
Ce petit livre présente donc une très bonne lecture malgré certains points pouvant donner un sens étrange à l’histoire !

C- C 2nde 5